La Moxibustion

La Moxibustion

   

 Le terme Moxa, d'origine japonaise, signifie "l'Herbe Brûlante". Il s'agit de l'armoise séchée aussi connue sous le nom chinois Ai Ye. La moxibustion est la combustion de l'armoise séchée sur des points d'acupuncture ou d'autres zones cutanées.

La thérapie par moxibustion (ou moxa), couramment utilisée en Médecine Traditionnelle Chinoise, consiste à chauffer avec un cône ou, un bâtonnet de moxa, les points d’acupuncture et certaines parties du corps humain, dans le but de prévenir ou de traiter les maladies.

Les moxas sont constitués de feuilles de chêne et d'armoise séchées, finement broyées et se présentent le plus souvent sous la forme d’un cigare d’armoise (artémisa sinensis).

L’armoise a comme propriété de produire une chaleur qui pénètre profondément les muscles sans risque de provoquer des douleurs insupportables. C’est une plante connue pour ses effets anti-spasmodique, tonique et vermifuge.

Lors de la séance, le patient ressent une chaleur agréable qui lui procure rapidement détente et bien-être.

 

La moxibustion :

  • restaure l’énergie vitale (en cas de fatigue),
  • supprime les perturbations causées par le froid et l’humidité,
  • supprime les stagnations de l’énergie et du sang, et aide à lutter contre les infections sans fièvre (la moxa augmente la production de globules blancs qui détruisent les bactéries), les pathologies intestinales (diarrhées).

Il s'agit dans cette technique d'allumer le bout du bâtonnet et de l'approcher du point choisi. Ce type de moxa est appelé "moxa doux".
Il est recommandé pour soigner l'arthralgie, les algies abdominales, la diarrhée.


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×